Notre petit voyage à Montréal

Allez je vais vous parler un peu de mon petit voyage de l’autre côté de l’Océan Pacifique… au Canada, chez les Québécois.

C’est depuis que j’ai 19 ans que je rêve d’aller au Canada, mes voisins de chambre de la résidence universitaire étaient canadiens, et pendant leur séjour, nous sommes vraiment devenus amis. Leur gentillesse et leur « cool attitude » m’avaient touchées.

Ceci dit, dans mes rêves, je ne me voyais pas y aller seule avec 4 enfants 13 ans, 9 ans, 3 ans et 13 mois, comment vous dire… C’est juste pas de tout repos… Pour commencer, le vol !! 7h aller, 7h retour, bon j’ai passé cette étape avec succès et félicitations des stewards, lol !

Ensuite le décalage horaire, 6 heures… Aussi optimiste que j’ai pu l’être, c’était chaud niveau fatigue…

Après le périple du voyage, le séjour peu enfin commencer… Nous avons logé chez ma belle-sœur pendant ces 15 jours, merci à elle pour son énorme gentillesse et sa patience, il lui en a fallu de recevoir 5 personnes chez elle.

Donc nous voulions absolument visiter le centre ville de Laval (ville, située à moins 1/2 heure de Montréal). « Mais qu’est ce que vous appelez, centre ville ? » me dit -elle… Et bien là où il y a une église, une mairie, des cafés, quôi !!! Ben les centre-villes, ça n’existe pas là-bas, que des pâtés de maisons avec à proximité des zones commerciales et ainsi de suite.

Un pays pauvre en architecture et niveau musées ce n’est pas le top… Du coup quand tu reviens dans ton bled, à Compiègne city, chaque jour est une découverte, tu es en admiration devant l’église de ta ville, ta mairie, les maisons en pierres… Même mon village de 3000 habitants devient une attraction touristique ! Après, il y’ a les parcs qui sont très beaux et les forêts avec leurs lacs. Sauf qu’avec les enfants c’était trop compliqué d’aller visiter le plus beau du Canada, mais promis j’y reviendrai avec mon sac à dos et mes bâtons de marche nordique.

Y a pas de boulangerie, donc la baguette et le croissant on oublie ! Je comprends les boulangers qui font fortune aux Etats-Unis. Le fromage, ben on oublie aussi… c’est trop cher.

Mais ce que nous avons retenu c’est que les gens sont gentils ! Parfois trop pour la française que je suis… Et les enfants sont chouchoutés par tous, et ça c’est vraiment très agréable.

Les gens, la vie est cool, et pas juste à peu près, comme ils disent là bas. Pas comme en France ou on croit qu’on est cool parce qu’on fume, on boit de la bière et on sort le week-end ! Là bas être cool, c’est un état d’esprit ! La grand-mère du coin peut être ultra fun, et pour de vrai. Moi j’ai adoré… Et cet état d’esprit, pour moi, c’est le plus important !

 

 

sirop d’érable, Montréal, cabane à sucre

Comments

  1. Khadija says

    Salam Nadia
    Ton récit est digne d’une agence de voyage … J’ai envie du aller là tout de suite 😀😀
    Brave petite maman : tu as créé de beaux souvenirs à tes enfants …✨✨✨✨✨
    Merci pour ces belles photos !!!
    Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *